Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Acteur
 
Né en 1924, Lituanie
 
Décédé en 2014

Donatas BANIONIS

Донатас Юозович БАНИОНИС
Donatas BANIONIS

Extrait de la filmographie
 
Acteur
1987 - A la fin de la nuit (На исходе ночи) de Rodion NAKHAPETOV [fiction, 139 mn]
1981 - Le Groupe sanguin zéro (Факт) de Alimantas GRIKEVICIUS [fiction, 91 mn]
1980 - Le Club des suicidés, ou les aventures d'une personne titrée (Клуб самоубийц, или приключения титулованной особы) de Evgueni TATARSKI [fiction TV, 206 mn]
1977 - Armé et très dangereux (Вооружен и очень опасен) de Vladimir WAINSTOCK [fiction, 99 mn]
1972 - Solaris (Солярис) de Andreï TARKOVSKI [fiction, 169 mn]
1971 - Goya ou le difficile chemin du savoir (Гойя, или Тяжкий путь познания) de Konrad VOLF [fiction, 166 mn]
1970 - Le Roi Lear (Король Лир) de Grigori KOZINTSEV [fiction, 130 mn]
1968 - La Saison morte (Мертвый сезон) de Savva KOULICH [fiction, 138 mn]
1966 - Attention, automobile (Берегись автомобиля) de Eldar RIAZANOV [fiction, 94 mn]
1966 - Le Petit Prince (Маленький принц) de Arunas ZEBRIUNAS [fiction, 68 mn]

Biographie
Acteur de théâtre et cinéma, metteur en scène de théâtre lituanien et soviétique.
Né le 28 avril 1924 à Kaunas (Lituanie).Acteur de théâtre et cinéma, metteur en scène de théâtre lithuanien et soviétique.
Né le 28 avril 1924 à Kaunas (Lituanie).
Décédé le 4 septembre 2014 à Vilnius (Lituanie).
Remarque : il est né et décédé dans la Lituanie indépendante mais quasiment toute sa carrière s’est déroulée en URSS puisque la Lituanie en fait partie de 1944 à 1990. Il occupe d’ailleurs des responsabilités à l’époque soviétique : Député au Soviet Suprême de 1974 à 1979.
Il a d’abord une formation de céramiste mais il participe déjà à un club amateur de théâtre. En 1941, en Lithuanie alors occupée par l’Allemagne nazie, il s’installe à Panevezis (au nord du pays) et entre dans la troupe du Théâtre Dramatique local dirigé par Juozas Miltinis. En 1944, il termine le Studio auprès de même théâtre. Plus tard, de 1980 à 1988, il est directeur de ce théâtre et il y joue jusqu’au 1ier janvier 2001. Entre 1982 et 1984, il suit une formation au Conservatoire d’Etat de Lithuanie. Au théâtre, de 1941 à 2000, il joue dans 40 pièces. Au cinéma, de 1959 à 2011, il tourne dans 66 films lituaniens et russes (Mosfilm et Lenfilm). Il est très apprécié du public, et des réalisateurs russes, pour son allure « occidentale » qui lui permet de jouer des Américains ou plus largement des étrangers. Il suffit de lire le nom de ses personnages.
Rôles marquants : « Personne ne voulait mourir » (1965) de Vytautas Jalakavicius sur les années douloureuses de l’après-guerre en Lituanie quand le pays est incorporé à l’URSS ; « Attention, automobile » (1966) d’E. Riazanov (1), « Morte saison » (1968) de S. Koulich, un thriller policier qui détermina la vocation d’agent de V. Poutine ; « La tente rouge » (1969) de M. Kalatozov ; « Le roi Lear » (1970) de G. Kozintsev ; « Solaris » (1972) d’A. Tarkovski où il joue un certain Kriss Kelvin ; « La fuite de Mister Mac Kinley » (1976) de M. Schweitzer ; « Armé et très dangereux » (1977) de V. Weinstock, etc.
(1) Il y joue un pasteur qui compte l’argent en lituanien. Comme il a un accent prononcé en russe (ce n’est pas sa langue maternelle), il est le plus souvent doublé par des acteurs russes de Lenfilm et Mosfilm comme A. Demianenko, Z. Guerdt, I. Efimov, P. Chelokhonov, G. Jjenov, V. Lamanski
 
Vos remarques