Kinoglaz

 


- Dernières infos


Agenda

 

Films


Personnes


Ciné-dossiers

 

Liens

 

L'association kinoglaz.fr




Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Réalisateur,
Scénariste
 
Né en 1928, URSS
 
 

Vitali MELNIKOV

Виталий Вячеславович МЕЛЬНИКОВ
Vitali MELNIKOV

Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
2011 - L'Admiratrice (Поклонница) [fiction, long métrage]
2007 - Brigade 'Tue l'ennemi' (Агитбригада 'Бей врага!') [fiction, 122 mn]
2003 - Pauvre pauvre Pavel (Бедный бедный Павел) [fiction, 100 mn]
2000 - Le Jardin était baigné de lune (Луной был полон сад) [fiction, 105 mn]
1997 - Le Tsarevitch Alekseï (Царевич Алексей) [fiction, 80 mn]
1993 - Le Dernier coup De Vareny (Последнее дело Вареного) [fiction, 77 mn]
1991 - Tchitcha (Чича) [fiction, 88 mn]
1990 - La Chasse du tsar (Царская охота) [fiction, 121 mn]
1987 - Première rencontre, dernière rencontre (Первая встреча, последняя встреча) [fiction, 92 mn]
1985 - Epouser un capitaine (Выйти замуж за капитана) [fiction, 90 mn]
1984 - La femme d'un autre et le mari sous le lit (Чужая жена и муж под кроватью) [fiction, 67 mn]
1983 - Unique (Уникум) [fiction, 90 mn]
1981 - Deux lignes en petits caractères (Две строчки мелким шрифтом)
1979 - Vacances en septembre (Отпуск в сентябре) [film TV, 145 mn]
1977 - Le Mariage (Женитьба) [fiction, 99 mn]
1975 - Le Fils aîné (Старший сын) [film TV, 140 mn]
1974 - Ksenia la femme bienaimée de Fedor (Ксения любимая жена Федора) [fiction, 82 mn]
1972 - Bonjour et adieu (Здравствуй и прощай) [fiction, 89 mn]
1970 - Les Sept fiancées du sergent Zbrouev (Семь невест ефрейтора Збруева) [fiction, 97 mn]
1969 - Maman s’est mariée (Мама вышла замуж) [fiction, 85 mn]
1966 - Chef de la Tchoukotka (Начальник Чукотки) [fiction, 91 mn]
1964 - Barbos rend visite à Bobik (Барбос в гостях у Бобика) [fiction, 20 mn]
1964 - Bobik chez Barbos (Бобик в гостях у Барбоса)
 
Scénariste
2011 - L'Admiratrice (Поклонница) de Vitali MELNIKOV [fiction, long métrage]
2007 - Brigade 'Tue l'ennemi' (Агитбригада 'Бей врага!') de Vitali MELNIKOV [fiction, 122 mn]
2003 - Pauvre pauvre Pavel (Бедный бедный Павел) de Vitali MELNIKOV [fiction, 100 mn]
1997 - Le Tsarevitch Alekseï (Царевич Алексей) de Vitali MELNIKOV [fiction, 80 mn]
1983 - Unique (Уникум) de Vitali MELNIKOV [fiction, 90 mn]
1977 - Le Mariage (Женитьба) de Vitali MELNIKOV [fiction, 99 mn]
1975 - Le Fils aîné (Старший сын) de Vitali MELNIKOV [film TV, 140 mn]

Prix et récompenses :
People's Artist of RSFSR, 1987.
Prix spécial, Festival "Vive le cinéma de Russie", Russie, 2011
L'Admiratrice :
Deuxième Prix du public, Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2012
Prix du président du festival, Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2012
Grand prix, Velikaya semerka, Festival de cinéma russe ''Premières de Moscou'', Moscou (Russie), 2012
Prix du public, Festival ''Cinéma et littérature'', Gatchina (Russie), 2012
Prix du public, Semaine du nouveau cinéma russe à Paris : Regards de Russie, Paris (France), 2012
Brigade 'Tue l'ennemi' :
Grand prix, Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2007
Le Jardin était baigné de lune :
Meilleur scénario, Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2001
Prix du public, Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2001
Le Tsarevitch Alekseï :
Grand prix, Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 1997
Pauvre pauvre Pavel :
Prix de la Critique internationale (FIPRESCI), 2003
Prix du meilleur film, du meilleur premier film et de la critique au festival "Kinotavr", 2003
Le Jardin était baigné de lune :
Prix du meilleur scénario au festival « Kinochok » 2000
Les Sept fiancées du sergent Zbrouev :
En 1971 31.2 millions de spectateurs (7e place)
Le Tsarevitch Alekseï :
Prix de la presse au Festival "Vivat Kino Rossi" à Saint-Pétersbourg, 1997

Biographie
Né le 1ier mai 1928 dans le village de Mazanovo, sur l'Irtych (région du fleuve Amour en Sibérie).
Réalisateur et scénariste russe.
Artiste du Peuple de la RSFSR (18 juin 1987).
Diplômé en 1952 de la faculté de mise en scène du VGIK (classe de S. Youtkevitch et M. Romm). Il fait ensuite toute sa carrière à Léningrad (Saint-Pétersbourg). Il travaille d'abord aux Studios de vulgarisation scientifique Lennaoutchfilm : "Pour des prairies et des pâturages nouveaux", "Au club du kolkhoze", Une nouvelle machine pour la bonification", etc. A partir de 1964, il intègre les Studios Lenfilm comme assistant-réalisateur puis réalisateur à part entière. En 1989, il devient directeur artistique du studio Goloss (La Voix), subdivision de Lenfilm. Depuis 1995, il est Président de la Guilde des Cinéastes de Saint-Pétersbourg.
Après le modeste "Barboss rend visite à Bobik", ses vrais débuts datent du film "Le Chef de la Tchoukotka" (1966). Sur fond traditionnel d'aventures historico-révolutionnaires, se déploie une comédie héroïque avec des notes parodiques et même un brin de vaudeville. C'est d'une grande originalité et une totale réussite, saluée par un succès public. Il confirme son métier en 1970 avec "Les sept fiancées du sergent Zbrouev" (31,2 millions de spectateurs). Il faut dire que les années d'enfance et d'adolescence passées dans la sauvage et lointaine Sibérie lui ont permis de garder une fraîcheur et une authenticité réelles, même au VGIK de Moscou et dans la métropole de Léningrad. Remarquable conteur doué d'une verve irrésistible, il sait transposer ses talents dans ses mises en scène où il mélange habilement gaieté et tristesse, ironie et sensibilité, réalisme et empathie. Ce qui rend difficile de classer ses films par genres stricts : comédies avec des éléments de drame ou bien drames mâtinés de comédie ? Ou alors il faut parler d'un genre particulier : le cinéma de Vitali Melnikov ! Tout ceci lui a sans doute facilité une lecture plus profonde et plus subtile de son compatriote sibérien, le mystérieux dramaturge Alexandre Vampilov (1937-1972) dans les films "Le Frère aîné", "Vacances en septembre", "La Chasse au canard".
On remarque chez Melnikov une remarquable direction d'acteurs. Par l'atmosphère qu'il sait créer sur le plateau, il les aide à donner le meilleur d'eux-mêmes : Oleg Dahl (Zilov de "Vacances en septembre"), Stanislav Lioubchine (Fédor de "Xenia, la femme bien-aimée de Fedor"), Oleg Efremov (Victor de "Maman s'est mariée"), Evgueni Léonov (le clarinettiste Sarafanov du "Fils aîné"), etc. Il accorde une attention particulière aux personnages féminins et il choisit avec un soin méticuleux les actrices qui semblent être nées pour leur rôle : Lucienne Ovtchinikova (Zina, la plâtrière et mère de famille qui, à l'étonnement de tous, convole dans "Maman s'est mariée"), Alina Mechtcheriakova ("Xenia, la femme de Fedor"), Ludmila Zaïtseva (Alexandra, éleveuse de poules), Svetlana Krioutchkova (l'éternelle fiancée Agafia Tikhonovna), etc.
Ces personnages simples et vivants, voire tchékhoviens, sont nombreux et attachants. Ils forment comme un spectre sociologique soviétique, mélange de prosaïsme et de poésie, d'ironie mordante et d'une certaine naïveté. Une part de la réussite de ces portraits contemporains doit aussi beaucoup aux solides scénarios de You. Klepikov, V. Valoutski, V. Merejko...
Cependant, Melnikov échappe parfois à la tyrannie de l'actualité en adaptant le jeune Dostoïevski ("La Femme d'un autre et le mari sous le lit"/ 1848) ou bien une comédie de N. Gogol ("Hyménée"/ 1842).
Au début des années 80, Melnikov se tourne vers le passé. Assez proche dans "Deux lignes en petits caractères" sur des révolutionnaires. Puis il donne, à partir des années 90, une sorte de trilogie des Romanov : Catnerine II et Gégoire Orlov ("La chasse du tsar"), Pierre le Grand ("Le tsarévitch Alexis") et Paul I ("Pauvre, pauvre Paul").
Epique et trivial, philosophe et psychologue, Melnikov étonne à chaque film.
 

Commentaires et bibliographie
- Regards de Russie: week-end à l’Arlequin 2012, sortiedusine.org
 
 
Vos remarques