Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Djanik FAIZIEV
Джаник ФАЙЗИЕВ
Djanik FAIZIEV
 
Russie, 2005, 132 mn 
Couleur, fiction

Le Gambit turc

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Турецкий гамбит

 

 Turkish Gambit

 Turetskiy Gambit


 
Réalisation : Djanik FAIZIEV (Джаник ФАЙЗИЕВ)
Scénario : Boris AKOUNINE (Борис АКУНИН), Djanik FAIZIEV (Джаник ФАЙЗИЕВ)
 
Interprétation
Marat BACHAROV (Марат БАШАРОВ)
Alexandre BALOUEV (Александр БАЛУЕВ)
Egor BEROEV (Егор БЕРОЕВ)
Fiodor BONDARTCHOUK (Федор БОНДАРЧУК)
Viktor BYTCHKOV (Виктор БЫЧКОВ)
Sergueï GAZAROV (Сергей ГАЗАРОВ)
Alekseï GOUSKOV (Алексей ГУСЬКОВ)
Vladimir ILINE (Владимир ИЛЬИН)
Leonid KOURAVLIOV (Леонид КУРАВЛЕВ)
Gocha KOUTSENKO (Гоша КУЦЕНКО)
Anatoli KOUZNETSOV (Анатолий КУЗНЕЦОВ)
Olga KRASKO (Ольга КРАСЬКО)
Andreï KRASKO (Андрей КРАСКО)
Alexandre LYKOV (Александр ЛЫКОВ)
Dmitri PEVTSOV (Дмитрий ПЕВЦОВ)
Andreï ROUDENSKI (Андрей РУДЕНСКИЙ)
Viktor VERJBITSKI (Виктор ВЕРЖБИЦКИЙ)
 
Images : Andreï JEGALOV (Андрей ЖЕГАЛОВ)
Décors : Vladimir SVETOZAROV (Владимир СВЕТОЗАРОВ)
Musique : Andreï FEOFANOV (Андрей ФЕОФАНОВ), Vsevolod SAKSONOV (Всеволод САКСОНОВ)
Produit par : Konstantin ERNST (Константин ЭРНСТ), Anatoli MAXIMOV (Анатолий МАКСИМОВ), Leonid VERECHTCHAGUINE (Леонид ВЕРЕЩАГИН)
Production : Trite
Date de sortie en Russie : 22/02/2005
 
Format : 35 mm
Site : www.gambitfilm.ru

Prix et récompenses :
Meilleurs décors Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2006
Meilleur rôle masculin Nikita MIKHALKOV , Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2006

Synopsis
L'action se situe au cours de la guerre russo-turque de 1877-1879. Varia Souvorova, une jeune Russe, intrépide et féministe avant l’heure, a décidé de rallier le front russe pour y retrouver son fiancé Pétia, officier. Son convoyeur lui ayant volé ses bagages et son argent, elle se retrouve démunie dans une auberge bulgare peu accueillante. Elle y rencontre Eraste Pétrovitch Fandorine, conseiller-détective au service de l’Etat russe. Ils rejoignent ensemble le camp où se trouve Pétia. On apprend alors qu’un télégramme de l’Etat major a été modifié permettant à l’adversaire de gagner du temps. Petia est accusé de cette manœuvre et arrêté. Fandorine n’est pas convaincu de sa responsabilité…
 

Commentaires et bibliographie
 
Extraits du commentaire publié par le Courrier international le 22 février 2005 :
Sous le soleil des Balkans, les femmes portent faux culs et ombrelles, les hommes, moustaches, sabres et pistolets. Et Eraste Fandorine, le gentleman détective russe inventé par l'écrivain Boris Akounine, affronte le redoutable agent turc Anvar Pacha pour empêcher que la Grande-Bretagne ne se joigne à la guerre que se font la Russie et l'Empire ottoman.
Tel est le cadre du "Gambit turc", le premier long métrage à grand budget tourné d'après l'un des romans les plus populaires d'Akounine et dont la première a eu lieu cette semaine à Moscou. Le jeune metteur en scène d'origine ouzbèke Djannik Faïziev a réuni une belle brochette d'acteurs: le beau et sympathique Egor Beroev incarne un Fandorine plus chaleureux et moins infaillible que son modèle livresque, aux côtés de la pétillante Olga Krasko, vêtue, au milieu de la bagarre, de robes toujours impeccables sorties tout droit d'un atelier de couture (et boutonnées à jamais, contrairement aux règles du genre occidentales).
(...)
Ambiance balkanique oblige, la musique, très prenante, a été écrite par Goran Bregovic, le compositeur d'"Underground" d'Emir Kusturica. Et, si un correspondant de guerre français est joué par Didier Bienaimé, dont c'était l'un des derniers rôles avant son accident cardiaque fatal en août dernier et dont le charme mâle fait chavirer les femmes russes, son confrère britannique est incarné par le Polonais Daniel Olbrychski, l'un des acteurs fétiches d'Andrzej Wajda.
(...)
Le charme de la fin du XIXe siècle, servi abondamment avec force uniformes colorés, chevaux, montgolfière et même une voiture tout-terrain à vapeur, est souvent rompu par des effets spéciaux numériques sortis tout droit de "Matrix" et destinés à introduire des flash-back qui permettent finalement à Fandorine de cerner son adversaire. Mais le rythme, la musique et les acteurs auront vite réconcilié le spectateur avec ce film d'aventure produit par la Première chaîne russe
(...)
Moscou, Le Courier international le 22 février 2005.
Commentaire sur le roman de Boris Akounine :
Le Gambit turcEdition française. Editeur : 10/18 (2 janvier 2003)
Collection : Grands détectives Format : Poche - 300 pages
ISBN : 2264035528
Commentaire de l'Éditeur :
1877. La guerre fait rage entre la Russie et l'Empire ottoman. Pour le tsar Alexandre II, l'enjeu du conflit est majeur : l'accès direct de sa flotte de guerre à la Méditerranée. Nous retrouvons Eraste Petrovitch Fandorine, détective du tsar, sur le front, où il croise une intrépide jeune femme, Varvara Souvorova, féministe avant l'heure, venue rejoindre son fiancé, engagé volontaire et employé à l'état-major de l'armée russe comme officier du chiffre. Le jour de leur arrivée dans le camp provisoire, un ordre du haut état-major est mystérieusement modifié, permettant à l'adversaire de réorganiser ses forces. Qui a donc trafiqué le télégramme chiffré ? Les soupçons pèsent sur le fiancé de Varvara, qui ne tarde pas à être mis aux arrêts. Fandorine n'est cependant pas convaincu de sa culpabilité. À lui de le prouver...
« C'est écrit avec une élégante rapidité et une imparable efficacité, du Alexandre Dumas revu et visité par Rouletabille [...]. Un récit trépidant qui, de coup de théâtre en coup de théâtre, laisse le lecteur pantelant face à une ultime déflagration. » Christian Gonzalez, Madame Figaro

Sélections dans les festivals :
- Festival de films russes de Marbella, Marbella (Espagne), 2013
- Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2006

Images et vidéos
 






 


Vos remarques