Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Marc DONSKOI
Марк ДОНСКОЙ
Mark DONSKOY
 
URSS, 1947, 104 mn 
Noir et blanc, fiction

L'Institutrice du village

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Сельская учительница

 

 Selskaya uchitelnitsa

 Selskaya uchitelnitsa


 
Réalisation : Marc DONSKOI (Марк ДОНСКОЙ)
Scénario : Maria SMIRNOVA (Мария СМИРНОВА)
 
Interprétation
Vera MARETSKAIA (Вера МАРЕЦКАЯ ) ...L'institutrice du village, Varvara Martynova
Vladimir BELOKOUROV (Владимир БЕЛОКУРОВ) ...Boukov
Anatoli GANITCHEV (Анатолий ГАНИЧЕВ)
Alekseï KONSOVSKI (Алексей КОНСОВСКИЙ)
Anna LISSIANSKAIA (Анна ЛИСЯНСКАЯ)
Nadir MALICHEVSKI (Надир МАЛИШЕВСКИЙ)
Vladimir MAROUTA (Владимир МАРУТА) ...Voronov
Fiodor ODINOKOV (Федор ОДИНОКОВ)
Pavel OLENEV (Павел ОЛЕНЕВ) ...Egor
Dmitri PAVLOV (2) (Дмитрий ПАВЛОВ (2)) ...Prov Voronov
Rostislav PLIATT (Ростислав ПЛЯТТ)
Boris ROUNGUE (Борис РУНГЕ)
Daniil SAGAL (Даниил САГАЛ) ...Martynov
Alexandre SOUSNINE (Александр СУСНИН)
 
Images : Sergueï OUROUSSEVSKI (Сергей УРУСЕВСКИЙ)
Musique : Lev SCHWARTZ (Лев ШВАРЦ)
Ingénieur du son : Sergueï IOURTZEV (Сергей ЮРЦЕВ)
Production : Soyouzdetfilm
 

Synopsis
La veille de la Première Guerre mondiale. La jeune Varvara a fini ses études au lycée de Saint-Pétersbourg et décide de partir enseigner à la campagne. D'abord mal accueillie dans le village sibérien de Satry, où les paysans miséreux n'envoient pas leurs enfants à l'école, elle gagne peu à peu leur estime. Elle rencontre dans le village Martynov qu'elle avait connue à Saint-Pétersbourg et qui sort d'un camp d'emprisonnement. Elle l' épouse peu de temps avant qu'il soit à nouveau arrêté pour ses idées "révolutionnaires". Après la révolution d'octobre, il est libéré mais tué peu après dans les rangs de l'armée rouge. La vie de Varvara est difficile. A l'époque de la collectivisation, les koulaks essaient de l'assassiner et de mettre le feu à l'école. Cependant, sa plus belle récompense est l'affection et la reconnaissance dont l'entourent ses anciens élèves, de plus en plus nombreux.
 

Commentaires et bibliographie
 
"Une des meilleures œuvres de M. Donskoï. Une des meilleures œuvres du cinéma soviétique. La très simple histoire d'une vie ni particulièrement remarquable, ni spécialement héroïque, en rien extraordinaire — et qui, pourtant, nous captive et nous émeut, tant elle est riche d'un contenu profond. Grâce au grand talent de Donskoï, grâce surtout à V. Maretskaïa qui vit son personnage, nous connaissons à fond, nous aimons et admirons la modeste petite institutrice villageoise qui, pareille aux petits sapins qu'on nous montre, grandit, grandit chaque année".
Luda et Jean Schnitzer, Vingt ans de cinéma soviétique, 1964

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film "Molodist", Kiev (Ukraine), 2008


Vos remarques