Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Sergueï SOLOVIOV
Сергей СОЛОВЬЕВ
Sergey SOLOVYOV
 
URSS, 1988, 153 mn 
Couleur, fiction

Assa

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Асса

 

 Asa

 Asa


 
Réalisation : Sergueï SOLOVIOV (Сергей СОЛОВЬЕВ)
Scénario : Sergueï LIVNEV (Сергей ЛИВНЕВ), Sergueï SOLOVIOV (Сергей СОЛОВЬЕВ)
 
Interprétation
Aleksandr BACHIROV (Александр БАШИРОВ)
Sergueï BOUGAEV (Сергей БУГАЕВ) ...Bananan
Aleksandr DOMOGAROV (Александр ДОМОГАРОВ)
Tatiana DROUBITCH (Татьяна ДРУБИЧ) ...Alika
Stanislav GOVOROUKHINE (Станислав ГОВОРУХИН) ...Krymov
Ilia IVANOV (Илья ИВАНОВ)
Anatoli SLIVNIKOV (Анатолий СЛИВНИКОВ) ...Ambal
 
Images : Pavel LEBECHEV (Павел ЛЕБЕШЕВ)
Décors : Marksen GAOUKHMAN-SVERDLOV (Марксен ГАУХМАН-СВЕРДЛОВ)
Musique : Boris GREBENCHIKOV (Борис ГРЕБЕНЩИКОВ)
Ingénieur du son : Ekaterina POPOVA-EVANS (Екатерина ПОПОВА-ЭВАНС)
Montage : Vera KROUGLOVA (Вера КРУГЛОВА)
Production : Mosfilm
 

Prix et récompenses :
Prix "Nika" pour les meilleurs décors,1988
17,8 millions de spectateurs en 1988 (13ème place)

A noter :
http://fr.rbth.com/art/culture/2016/04/08/assa-le-film-qui-a-donne-le-coup-de-grace-a-lunion-sovietique_583131

Synopsis
Crime, jalousie, amour. Un vieil intellectuel mafieux arrive à Yalta pour s'emparer d'un violon de grande valeur. Il est accompagné de celle qu'il aime, la jeune Alika, dont tombe amoureux un jeune musicien et chanteur. Les bandits tuent ce rival obstiné. En apprenant cela Alika prend un revolver et tire sur son riche soupirant. Les chansons du film sont des stars du rock russe : B. Grebenchtchikov et V. Tsoï.
 

Commentaires et bibliographie
 
"La vie aspirait à s’échapper des règles imposées par le régime soviétique. La rebellion grandissait. L’espoir de changement était dans l’air quand S. Soloviev prit la décision de faire un film sur la jeunesse, ayant pour priorité la culture secrète et clandestine de l’underground. La jeunesse cherchait des idoles et applaudissait les bardes. Soloviev a décidé d’ultiliser la confusion d’idées, le trouble, le chaos du temps, le mélange du « vieux » et du « neuf » et a choisi un sujet simple imaginé par un tout jeune scénariste. S. Livnev. Le genre de mélodrame qui servait à la composition arrivait juste à temps car il défendait la cause de la libération, du dégel, des sens. Ainsi le mafieux, qui s’est développé dans les cercles proches des dissidents, le jeune peintre Bananan occupé par ses inspirations expérimentales et au beau milieu – une jolie dame, presque une fillette qui s’est retrouvée l’héroïne d’un comte plus que douteux. Ce n’était pas l’amour, mais l’attente de l’amour, ce n’était pas l’ennui du quotidien banal, mais la splendeur et la richesse, ce n’était pas des affaires louches et modestes mais des crimes sanguinaires et sophistiqués – voilà le registre du nouveau cinéma créé par Soloviev. <>Il a trouvé beaucoup de choses Le bien – faible et impuissant. Le mal – énergique et agressif. Il y a en lui une séduction ce qui le rend d’autant plus dangereux. La tentation est distincte – le monde des téléphones blancs, des intérieurs raffinés, des aventures et des voyages qui vous attirent mais qui découvrent son vrai visage . De ce monde tourbillonnant qui perd ses contours (les contours de la réalité, les contours des valeurs, les contours du bon sens) Sergueï Soloviev fait une description de visionnaire. (...)"Irina Chylova, Encyclopédie Kirill et Mefodi

Sélections dans les festivals :
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2016
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2012
- KinoArt Film Festival, Toronto (Canada), 2009
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2009
- Festival de cinéma russe ''Premières de Moscou'', Moscou (Russie), 2009
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2008
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2007
- Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1988

Images et vidéos
 

Tatiana Droubitch et Sergueï Bougaev (source :http://www.russiancinema.ru)

*****



Video excerpts with the words of the songs on pesnifilm.ru

*****



Film on mosfilm.ru: Click here

 


Vos remarques