Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Elier ICHMOUKHAMEDOV
Эльер ИШМУХАМЕДОВ
Elier ISHMUKHAMEDOV
 
URSS, 1966, 74 mn 
Noir et blanc, fiction

Tendresse

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Нежность

 

 Tenderness

 Nezhnost


 
Réalisation : Elier ICHMOUKHAMEDOV (Эльер ИШМУХАМЕДОВ)
Scénario : Odelcha AGUICHEV (Одельша АГИШЕВ)
 
Interprétation
Rovchan AGDAMOV (Ровшан АГДАМОВ) ...Saniar
Madina MAKHMOUDOVA (Мадина МАХМУДОВА) ...Mamoura
Rodion NAKHAPETOV (Родион НАХАПЕТОВ) ...Timour
Roustam SAGDOULLAEV (Рустам САГДУЛЛАЕВ)
Maria STERNIKOVA (Мария СТЕРНИКОВА) ...Lena
 
Images : Dilchat FATKHOULINE (Дильшат ФАТХУЛИН)
Décors : Mahomed TCHOTCHIEV (Магомет ЧОЧИЕВ)
Musique : Bogdan TROTSIOUK (Богдан ТРОЦЮК)
Production : Ouzbek-Film
Date de sortie en Russie : 01/08/1967
 

Prix et récompenses :
Prix du Festival de Locarno, 1966

Synopsis
Sanjar, un adolescent, fait une promenade à travers la rivière avec ses copains. Un pneu lui sert de bateau. Sur la rive, il aperçoit une fille splendide aux cheveux blonds. Il est ébloui : mais Lena aime Timour. Généreuse, Lena sauve la vie d’un enfant. Elle aide aussi Timour à devenir meilleur. Survient Mamoura, une jeune fille du village où Lena et ses deux amis viennent passer quelques jours. Mamoura aime Timour, et elle tente plus tard de rejoindre le jeune homme à la ville. Mais Lena meurt et la rencontre ne peut avoir lieu. La tristesse de Mamoura se dissipera cependant, balayée par l’optimisme de la jeunesse.
 

Commentaires et bibliographie
 
Tourné en Ouzbékistan par un réalisateur ouzbek, Tendresse a remporté un grand succès, à la fois parce qu’il évoquait la réalité nationale, mais aussi parce qu’il était marqué par l’influence des nouvelles vagues italienne et française. On y retrouve aussi des références au cinéma japonais des maîtres Kurosawa et Satyajit Ray.

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2007
- Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul (FICA), Vesoul (France), 2006


Vos remarques