Kinoglaz

 


- Dernières infos


Agenda

 

Films


Personnes


Ciné-dossiers

 

 

L'association kinoglaz.fr




Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Khodjakouli NARLIEV
Ходжакули НАРЛИЕВ
Khojakuli NARLIEV
 
URSS, 1972, 79 mn 
Couleur, fiction

La Bru

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Невестка

 

 The Daughter-In-Law

 Nevestka


 
Réalisation : Khodjakouli NARLIEV (Ходжакули НАРЛИЕВ)
Scénario : Khodjakouli NARLIEV (Ходжакули НАРЛИЕВ), Khodjadourdy NARLIEV (Ходжадурды НАРЛИЕВ)
 
Interprétation
Maïa-Goselle AIMEDOVA (Мая-Гозель АЙМЕДОВА) ...Ogoulkeïk
Aïnabat AMANLIEVA (Айнабат АМАНЛИЕВА) ...Bibitatch
Khodjaberdy NARLIEV (Ходжаберды НАРЛИЕВ) ...Mourad
Khodjan OVEZGUELENOV (Ходжан ОВЕЗГЕЛЕНОВ) ...Le vieux
 
Images : Anatoli IVANOV (Анатолий ИВАНОВ)
Décors : Annamamed KHODJANIAZOV (Аннамамед ХОДЖАНИЯЗОВ)
Musique : Redjep REDJEPOV (Реджеп РЕДЖЕПОВ)
Ingénieur du son : Tchaly ANNAKHALOV (Чалы АННАХАЛОВ)
Autres personnes :
Cast: Khommat MULLYK, Ogulkurban DURDYEVA, Arslan MURADOV, Mergen NIYAZOV
Production : Turkmenfilm
 

Prix et récompenses :
State Award of the USSR (1973, director Kh.Narliev, cameraman A.lvanov, production designer A.Khodzhaniyazov, actors M.Aimedova and Kh.Ovezgelenov)
Memorable medal for participation (critics section), IFF in Venice, Italy (1972)
Prizes "Silver Siren" to the movie, "Sorrento Trophy" to the leading actress (M.Aimedova), IFF in Sorrento, Italy (1972)
Special Jury Prize, IFF in Locarno, Switzerland (1972)
Prize to the best director (Kh.Nurliev, shared with Sh.Abbasov for the film "Drama of Love"), second prize for the best female part (M.Aimedova), All-Union Film Festival in Tbilisi (1972)

Synopsis
La guerre est finie depuis longtemps, mais Ogoulkeïk, qui prend soin de son beau-père, loin des autres habitants du kholkoze, attend le retour de son mari, Mourad. Mais il ne revient pas, et le père de Mourad, qui sait que son fils est mort à la guerre, lui cache la vérité. Ogoulkeïk rêve d’un avion qui atterrira dans les zones désertiques où elle vit, d’où descendra Mourad, qui l’emportera loin du kholkoze, dans le ciel. Un couple vient un jour s’installer près de leur maison. Un enfant naît et Ogoulkeïk se prend de passion pour le nouveau-né que dans son rêve fou, elle prend pour le sien, celui qu’elle a tant désiré avoir avec Mourad.
 

Commentaires et bibliographie
The Socialist Avant-Garde at the 33rd Moscow International Film Festival, Julie DRASKOCZY, Article, kinokultura.com, 2011
 

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2011
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2010


Vos remarques