Kinoglaz

 


- Dernières infos


Agenda

 

Films


Personnes


Ciné-dossiers

 

 

L'association kinoglaz.fr




Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Darejan OMIRBAEV
Дарежан ОМИРБАЕВ
Darezhan OMIRBAYEV
 
France / Kazakhstan, 2007, 86 mn 
fiction

Chouga

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Шуга

 

 Shuga

 Shuga


 
Réalisation : Darejan OMIRBAEV (Дарежан ОМИРБАЕВ)
Scénario : Darejan OMIRBAEV (Дарежан ОМИРБАЕВ)
D'après Anna Karénine de Léon Tolstoï
 
Interprétation
Aïnour TOURGAMBAEVA (Айнур ТУРГАМБАЕВА)
 
Images : Boris TROCHEV (Борис ТРОШЕВ)
Autres personnes :
Cast : Aidos SAGATOV, Ainur SAPARGALI, J. ASSAOUOV
Sound : Olivier DANDRE, D. VIEILLARD
Production : Kazakhfilm, Kadam, PBFilms
Distribution en France : Accatone Distribution, 20 rue Cujas 75 005 khentchel@noos.fr
 

Synopsis
Chouga est belle, riche et aimée. Elle a trente ans et vit à Astana, la nouvelle capitale du Kazakhstan. Son mari est un scientifique célèbre, d'une soixantaine d'années. Elle a un fils de sept ans. Son frère et son épouse vivent à Almaty. Leur couple se déchire et, à la demande de son frère, Chouga les rejoint pour tenter de les réconcilier. Elle rencontre alors Ablaï, un jeune homme riche et oisif pour lequel elle éprouve une vive attirance. De retour à Astana, Chouga tente de résister à cette attraction sensuelle dont elle pressent l'issue dramatique.
Chouga est librement adapté du roman de Léon Tolstoï Anna Karenine.
Ce film, peut-être l'un des plus beaux de Darejan Omirbaev, parvient avec brio à raconter à travers un récit de la littérature classique les déchirements du Kazakhstan contemporain. Les capitales du pays, l'ancienne et la nouvelle, en sont des personnages à part entière. Les héros du film, pris dans les filets de leurs destins, ne font qu'obéir à ce que leur environnement semble exiger d'eux.
Source : Festival International du Cinéma Asiatique, 2012
 

Commentaires et bibliographie
Darejan Omirbaev : Shuga (2007), Alyssa DEBLASIO, Critique de film, kinokultura.com, 2008
 
Chouga is a relationship drama inspired by Tolstoy’s Anna Karenina, set in contemporary Kazakhstan. It offers its audience not only a look into everyday life of the Kazakh nouveau riche, but also a view of the streets of the new and fast-developing capital, Astana. Shuga (an excellent Aïnur Turganbaeva) has been asked to come to Almata as a troubleshooter for her brother's marriage in crisis. She herself is safely married to a rich businessman with whom she has a son. Her arrival at Almaty though means an unexpected meeting with the young and handsome Ablai. This meeting leads to an unexpected turn in her life. Meanwhile, the life of Ablai's fiancée follows its own path. When the troubles of Shuga's brother settle down and Shuga returns home in Astana, she finds herself caught in an existential dilemma. She decides to leave her husband as Anna Karenina did, and later finds herself in similar doubts. Life becomes complicated on all fronts.
The atmosphere throughout the film succeeds in joining the ideas of the classic novel in the changed society of Kazakhstan. The New Kazakh Way master Omirbaev continues to make films with his minimalist film language, where every small movement bears a meaning and each simple shot is rich with atmosphere. (LC)
Source : www.filmfestivalrotterdam.com

Sélections dans les festivals :
- Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul (FICA), Vesoul (France), 2012
- Festival international du cinéma d'auteur de Rabat, Rabat (Maroc), 2008
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2008


Vos remarques