Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Ivan IVANOV-VANO
Иван ИВАНОВ-ВАНО
Ivan IVANOV-VANO
Youri NORSTEIN
Юрий НОРШТЕЙН
Yuri NORSTEIN
 
URSS, 1971, 10 mn 
Couleur, animation

La Bataille de Kerjenets

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Сеча при Керженце

 

 The Battle of Kerzhenets

 Secha pri Kerzhentse


 
Réalisation : Ivan IVANOV-VANO (Иван ИВАНОВ-ВАНО), Youri NORSTEIN (Юрий НОРШТЕЙН)
Scénario : Ivan IVANOV-VANO (Иван ИВАНОВ-ВАНО)
Images : Vladimir SAROUKHANOV (Владимир САРУХАНОВ)
Décors : Marina SOKOLOVA (Марина СОКОЛОВА)
Ingénieur du son : Boris FILTCHIKOV (Борис ФИЛЬЧИКОВ)
Production : Soyouzmoultfilm
 

Synopsis
En recourant aux icônes, fresques et enluminures du 14ème au 16ème siècle, Norstein et son maître Le film illustre un passage de l'opéra de Rimski-Korsakov La légende de la ville de Kitej . Selon cette légende la ville de Kitej se serait laissée submerger par les eaux d’un lac pour échapper à l’invasion des Tatares.
Le film utilise des icônes, fresques et enluminures du 14ème au 16ème siècle qui deviennent animées.
 

Commentaires et bibliographie
 
Avec son second court métrage, Youri Norstein franchit une nouvelle étape : aussi bien sur le fond que sur la forme, « La Bataille de Kerjenets » est une oeuvre d'une grande poésie, magnifiée par la musique du compositeur russe Rimski-Korsakov, à savoir des extraits de son opéra « La Légende de la ville invisible de Kitège et de la demoiselle Fevronia », dont le présent film constitue l'illustration d'un des passages. Cette fois, avec son collaborateur Ivan Ivanov-Vano, autre grand nom de l'animation russe, Youri Norstein s'inspire de l'art sacré orthodoxe, d'icônes et autres fresques religieuses comme d'enluminures. Et le résultat est d'une grande beauté : l'animation se fait musicale, couleurs, corps et mouvements virevoltant et s'entrechoquant au son de choeurs russes ou d'un orchestre extraordinairement bien exploité (Rimski-Korsakov est décidément l'un des plus grands compositeurs qui aient été). Certes c'est peut-être avant tout cette musique qui donne au film toute sa force, néanmoins la façon dont Youri Norstein s'en inspire ne laisse pas de doute quant à son talent, un autre que lui n'aurait certainement pas su embellir et « donner forme » aux sons et à l'histoire de cette ville sauvée par la prière de l'invasion Tartare. Qui plus est, Norstein ose une fois encore différentes techniques d'animation, et n'hésite pas à tenter des plans audacieux et singuliers pour un film animé, renouvelant ainsi la grammaire du genre. Une réussite !
http://artetpoiesis.blogspot.it/2011/06/la-bataille-de-kerjenets-secha-pri.html

Sélections dans les festivals :
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2018
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2015
- Kawamoto - Norstein : Le marionnettiste et le peintre-animateur au Forum des Images, Paris (France), 2012
- Hommage au cinéma Russe et aux Studios Soyouzmoultfilm à la Cinémathèque française, Paris (France), 2010
- Fête du cinéma d'animation, Différentes villes (France), 2010
- Chroniques russes, Paris (France), 2010
- Grand festival des films d'animation, Moscou (Russie), 2009
- Festival de cinéma russe ''Premières de Moscou'', Moscou (Russie), 2008

Images et vidéos
 




 


Vos remarques