Kinoglaz

 


- Dernières infos


Agenda

 

Films


Personnes


Ciné-dossiers

 

Liens

 

L'association kinoglaz.fr




Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Evgueni LAVRENTIEV
Евгений ЛАВРЕНТЬЕВ
Yevgeni LAVRENTIEV
 
Russie, 2018  
fiction, série TV

Sur la corde raide

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

На краю

 

 Na krayu

 Na krayu


 
Réalisation : Evgueni LAVRENTIEV (Евгений ЛАВРЕНТЬЕВ)
Scénario : Valentin EMELIANOV (Валентин ЕМЕЛЬЯНОВ)
 
Interprétation
Diane POJARSKAIA (Диана ПОЖАРСКАЯ) ...Léna Poliakova
Sophie CHOUTKINA (Софи ШУТКИНА) ...Katia
Ferouza ROUZIEVA (Феруза РУЗИЕВА) ...Amina Sabourova
Nikolaï FOMENKO (Николай ФОМЕНКО)
Evguenia DMITRIEVA (Евгения ДМИТРИЕВА)
Kirill DYTSEVITCH (Кирилл ДЫЦЕВИЧ) ...Rouslan
Vladimir VERIOVOTCHKINE (Владимир ВЕРЁВОЧКИН)
 
Images : Kirill ZOTKINE (Кирилл ЗОТКИН)
Décors : Valeri GORKOV (Валерий ГОРЬКОВ)
Produit par : Aleksandr KOUCHAEV (Александр КУШАЕВ), Irina SMIRNOVA (Ирина СМИРНОВА)
Sociétés de production : Кинокомпания Русское / Société "Rousskoié"
Date de sortie en Russie : 01/04/2019
 

Synopsis
L'étudiante, Léna, a grandi dans une famille heureuse. Brusquement sa relation avec son petit copain casse et elle apprend que son père a une maîtresse. Léna atterrée devient une proie facile pour le recruteur Rouslan. Elle accepte de l'épouser et part dans la Patrie de Rouslan. Son père, désespéré, se lance à la recherche de sa fille. Ses traces le conduisent au califat...
Katia elle aussi tombe sous l'influence de Rouslan qui l'a trouvée sur Internet. Le dragueur insiste et la persuade de venir le retrouver en Turquie. Katia fait ses valises et part pour Istanbul où ce n'est pas un beau prince qui l'attend...
Si Katia et Léna sont tombées dans les filets des combattants par la ruse, Amina, elle, se retrouve au Proche Orient de son plein gré. Quand, devenue veuve avec un enfant sur les bras, elle est persécutée par les gens du village, elle part avec son fils en Syrie où est mort son bien aimé. Désormais toutes ces femmes sont prisonnières des combattants. En Syrie sur le territoire du califat chaque femme a une mission. Se trouvant par hasard dans un certain endroit les femmes décident de fuir...
 

Commentaires et bibliographie
 
La série russe de fiction «Sur la corde raide» raconte le destin de trois femmes parties en Syrie après avoir été séduites par des djihadistes qui les ont convaincues de rejoindre les rangs des combattants islamistes. Il s'agit de l'une des premières œuvres culturelles abordant cette question sensible en Russie.
Pour le réalisateur Evguéni Lavrentiev, il est «totalement clair» que la série met en scène le groupe djihadiste Etat islamique (EI), avec ses vidéos léchées de recrutement en plusieurs langues, ses drapeaux noirs et blancs et ses enfants soldats armés. Mais à cause des strictes lois russes sur l'extrémisme, l'organisation n'est jamais nommée en tant que telle à l'écran.
«Il est facile pour ces islamistes radicaux de se présenter en tant que héros romantiques et de faire passer tous les mensonges possibles à leur sujet car les gens ne savent vraiment rien sur eux et que personne ne veut en parler», explique M. Lavrentiev à l'AFP, tout en disant soutenir les lois russes.
Personnes vulnérables
Des milliers de ressortissants de l'ex-URSS ont rejoint les rangs de groupes djihadistes en Irak et en Syrie, selon les chiffres des services de sécurité russes. Tout comme les pays européens et les Etats-Unis, la Russie se démène désormais pour réintégrer les familles de djihadistes qui souhaitent rentrer chez elles. Si les autorités s'inquiètent d'un risque de radicalisation, des dizaines de femmes et d'enfants ont déjà été rapatriés vers les républiques russes à majorité musulmanes du Caucase.
source: ats
https://www.tdg.ch/monde/Une-serie-tele-sur-le-destin-de-femmes-de-djihadistes/story/21999833


Vos remarques