Sergueï YOUTKEVITCH
Сергей ЮТКЕВИЧ
Sergey YUTKEVICH
URSS, 1945, 98mn 
Noir et blanc, fiction
Salut Moscou !
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Здравствуй, Москва!

 

 Hello, Moscow

 Zdravstvuy, Moskva

 
Réalisation : Sergueï YOUTKEVITCH (Сергей ЮТКЕВИЧ)
Production : Mosfilm
Restauration : 1967
 

Synopsis
Lors du Festival des Artistes amateurs des écoles professionnelles qui se déroule au Bolchoï, le jeune Kolia Leonov chante une chanson sur Moscou en s'accompagnant à l'accordéon. Le directeur de l'école et son ami écrivain assistent au spectacle. Le directeur raconte alors à son ami l'histoire singulière de cet accordéon.
Le contremaître Nikanor Ivanovitch tenait un accordéon d'un ouvrier abattu lors de la dispersion d'une manifestation anti-tsariste de 1905, car ce dernier avait légué son instrument à un homme digne de l'avoir. Le contremaître n'en jouait pas mais le gardait avec soin. Il tomba malade et sa petite-fille, pour se procurer de l'argent "pour soigner pépé", prête l'accordéon au musicien du club local qui en fait le vole. Le contremaître se rétablit et il est muté dans une école professionnelle. Sa petite-fille a caché le vol à son grand-père. Mais il découvre bientôt la perte et ses soupçons se portent sur Kolia, l'un des meilleurs élèves de l'école. En effet, Kolia rêve de participer avec ses amis au Festival des Artistes amateurs de Moscou. Malgré l'interdiction formelle de l'éducateur Nikanor Ivanovitch qui veut renforcer la discipline, Kolia et et ses camarades continuent de s'entraîner en secret pour le concert et ils s'étaient procuré par hasard l'accordéon qui avaient appartenu à Nikanor. Assez rapidement le malentendu se dissipe et Nikanor remet l'accordéon à ses protégés. Et c'est ainsi que Kolia Léonov se produit sur la scène du Bolchoï.
Ces péripéties forment la trame du film.
 

Sélections dans les festivals :
- Festival de Cannes, Cannes (France), 1946